Quelles sont les meilleures métriques de marketing numérique pour l’immobilier ?

La production de contenu en ligne doit avoir un objectif. Pour suivre l’évolution du but, il est nécessaire d’analyser les métriques de marketing numérique de votre entreprise immobilière. Cet article montre les métriques marketing de base et critiques. Nous vous donnerons également des conseils sur la façon de les mesurer et sur ce qu’il faut faire pour améliorer les résultats. Consultez-le !

Que sont les indicateurs de marketing numérique ?

En général, les métriques de marketing numérique peuvent être définies comme des indicateurs qui vous permettent d’analyser la performance (c’est-à-dire les résultats) des campagnes de marketing, qu’il s’agisse de trafic organique ou de trafic payant. Cette analyse est essentielle pour les entreprises de tous les segments, y compris l’immobilier.

Les indicateurs de marketing numérique sont décomposés et subdivisés en plusieurs catégories. Par conséquent, il est important de souligner que chaque action marketing nécessite une analyse spécifique. En analysant les données, il est possible de comprendre quelles actions et quels canaux ont apporté le plus de retour. Cela aide les prochaines campagnes, qui ne seront pas un pari aveugle, comme c’était le cas avec le marketing hors ligne.

Compte tenu de cette pertinence, il est essentiel que les spécialistes du marketing immobilier sachent comment choisir les métriques et aussi comment les analyser correctement. Il convient également de noter que les résultats peuvent être mesurés aussi bien au début, pendant, et à la fin d’une campagne publicitaire.

C’est encore une autre différence – et un avantage – du marketing numérique par rapport au marketing hors ligne. Lorsqu’elle réalise un prospectus ou fait de la publicité sur une chaîne de télévision, l’entreprise ne peut pas facilement changer sa stratégie au beau milieu de la campagne. En revanche, avec le marketing numérique, il est possible d’analyser les résultats des actions en temps réel et, si les données récoltées ne sont pas satisfaisantes, il est possible de changer toute la stratégie sans grand effort.

Le suivi des différentes métriques doit également être effectué conjointement. Cela signifie que leur analyse isolée peut ne pas apporter les résultats positifs attendus par la société immobilière.

Voici quelques termes incontournables, accompagnés de définitions et d’exemples que vous pouvez utiliser pour créer un portefeuille à fort impact de métriques marketing personnalisées pour vos futures campagnes :

1. Coût par prospect (« Cost per Lead », CPL)

L’objectif principal de certaines actions de marketing numérique est la génération de prospects. Avec la métrique CPL, il est possible de déterminer le montant qui a été investi pour générer un prospect. Le coût de chaque prospect généré peut varier selon la campagne, l’entreprise et de nombreux autres facteurs. Par conséquent, il est nécessaire d’analyser si l’investissement pour générer un prospect apporte un bon retour ou non.

Le calcul du CPL est très simple. Il suffit d’appliquer la formule suivante :

CPL = Investissement marketing / Nombre de prospects

Supposons, par exemple, que le coût par prospect d’une campagne de publicité immobilière soit faible. Cependant, les prospects générés ne sont pas intéressés par l’achat ou la location des propriétés. Dans ce cas, même si l’investissement est faible, il ne rapporte rien.

D’autre part, il est possible que votre coût par prospect soit élevé, mais, contrairement à l’exemple ci-dessus, les clients potentiels sont qualifiés et le ticket moyen des négociations est élevé. Ainsi, il est nécessaire de souligner qu’un CPL faible n’est pas toujours positif, tout comme un CPL élevé n’est pas toujours négatif.

2. Coût d’acquisition du client (CAC)

Le CAC est le montant que l’entreprise dépense pour réaliser une vente. Pour trouver la valeur du CAC, il faut additionner tous les investissements réalisés en marketing pendant une période donnée, puis diviser le total par le nombre de clients qui ont conclu une affaire avec l’entreprise pendant la même période.

Dans le secteur de l’immobilier, il est courant que les services de marketing et de vente travaillent ensemble pour vérifier que les investissements réalisés apportent les retours attendus. C’est précisément sur cet aspect qu’il est nécessaire de calculer le CAC.

L’idéal est de vérifier la valeur du CAC chaque mois, afin de pouvoir, le mois suivant, poursuivre ou modifier la stratégie de marketing ou de vente utilisée.

 

3. Retour sur les dépenses publicitaires (« Return on ad spend », ROAS)

Le ROAS est la mesure de marketing numérique qui vous permet de vérifier combien une certaine somme d’argent, investie dans des campagnes, apportera de résultats à l’entreprise.

C’est le ROAS qui vous permet de voir si le canal de mise en avant de contenus – comme les réseaux sociaux, un blog et un site Web – paie ses propres investissements et, en outre, apporte des résultats financiers positifs.

Pour mesurer le ROAS, il est nécessaire de suivre le nombre de conversions d’une campagne donnée et, par la suite, combien de ces prospects sont devenus des clients et, également, le montant du bénéfice qu’ils ont apporté à l’entreprise.

4. Valeur vie client, ou LTV (Life Time Value)

Nous devons souligner que la LTV est l’une des principales mesures de marketing numérique pour les sociétés immobilières.

La LTV, en général, est l’indicateur qui montre le retour que le consommateur a apporté à l’entreprise pendant toute la période où il a eu une relation avec la marque – qui peut durer des mois ou des années.

Pour calculer la valeur LTV, il est nécessaire de diviser le ticket moyen de toutes les ventes de la période analysée par le nombre d’achats effectués par un client donné. Dans l’analyse, cela implique que pour l’entreprise, plus la LTV est élevée, mieux c’est.

Sur le marché de l’immobilier, la LTV n’est souvent pas analysée comme elle devrait l’être. Par conséquent, le suivi de cette métrique peut vous montrer des données et des stratégies directes que vos concurrents n’auront pas l’occasion de vérifier.

 

5. Coût pour mille (CPM)

Le CPM indique le montant investi dans une campagne particulière pour que la publicité apparaisse à 1 000 personnes.

Cette métrique est importante pour le département marketing afin de vérifier les résultats de leurs campagnes, surtout si l’objectif est d’atteindre un certain nombre d’utilisateurs en ligne.

6. Taux de clics (CTR)

Le taux de clics est le nombre de fois où une publicité, un lien ou un site Web est cliqué par rapport au nombre d’impressions.

Un taux de clics élevé (environ 4 %) signifie que le texte affiché est convaincant et bien placé.

Cependant, une fois qu’un utilisateur a cliqué, le reste de son expérience doit correspondre à ce qu’il attendait de cette action en premier lieu.

Comment le mesurer ? Les plateformes publicitaires payantes comme Facebook offrent ces données gratuitement au sein de la plateforme.

 

7. Reach, ou nombre de visiteurs

Le Reach, ou portée, est une mesure simple, qui peut être vérifiée sur les plateformes publicitaires elles-mêmes, comme Facebook Ads, Google Ads et Instagram Ads. C’est grâce à cet indicateur qu’il est possible de vérifier combien de personnes ont eu un contact, d’une manière ou d’une autre, avec la publicité diffusée.

De manière générale, vous pouvez définir la portée comme le nombre d’utilisateurs uniques qui ont consulté le contenu. En ce sens, cette métrique diffère des impressions, qui correspondent au nombre de fois où la publicité a été diffusée.

8. Coût par clic (CPC)

Le coût par clic (CPC) est l’une des principales mesures de marketing numérique lorsqu’il s’agit de trafic payant. Comme son nom l’indique, c’est l’indicateur qui montre le montant nécessaire pour générer un clic sur l’annonce diffusée.

Cette métrique est importante pour vérifier l’attractivité des annonces et, surtout, quelles versions et quelles plateformes apportent le plus de résultats en matière de génération de prospects.

Nous espérons que ce contenu vous a aidé à comprendre l’importance du suivi des métriques marketing afin que vous ayez une stratégie de plus en plus cohérente pour les objectifs de votre entreprise immobilière ! Si vous êtes un agent ou un courtier immobilier, vous devez absolument découvrir Allready.ai : une plateforme SaaS qui produit du contenu optimisé SEO et automatisé pour les agents immobiliers. Pour vous inscrire à la version bêta gratuite, cliquez ici.